Categories

archive Block
This is example content. Double-click here and select a page to create an index of your own content. Learn more.


Authors

archive Block
This is example content. Double-click here and select a page to create an index of your own content. Learn more.
Une visite à van Gogh

Une visite à van Gogh

L'Auberge Ravoux à Auvers-sur-Oise, où Vincent van Gogh s'est passé ses derniers jours.

Au nord de Paris se trouve le Val d’Oise, le département qui sépare Paris des régions de Normandie et Picardie. La plupart des touristes qui viennent en France n’y visitent que sans le savoir : l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle est sans doute son attraction la plus fréquentée. Néanmoins, à l’ouest de Roissy se trouvera deux grands parcs naturels, des jolis jardins, et, pour les amateurs des peintres impressionnistes, la jolie ville d'Auvers-sur-Oise, où Vincent van Gogh est passé presque deux mois prolifiques, les deux derniers de sa vie. 

Moins d’une heure de Paris, et pour moins de 12€ aller-retour sur les trains Transilien, on peut visiter l’Auberge Ravoux, déjeuner dans son restaurant, regarder la chambre louée par l’artiste pour 3,50 Fr par jour, et se promener dans les endroits qui figurent sur les toiles de l’artiste souffrant. 

Le Musée de l'Absinthe à Auvers-sur-Oise. Et oui, ils font des dégustations !

Ne manquez pas le Musée de l’Absinthe. Là est raconté l’histoire de la boisson et son rôle dans le culture français depuis son apparition dans les années 1830 à son interdiction en 1915. Surtout, il faut y aller voir sa collection unique des affichages, lettres, et le matériel du rituel de l’absinthe, comme des cuillères, des fontaines d’eau, et des gobelets. La fondatrice et la directrice du musée, Mme Marie-Claude Delahaye, est une hôtesse merveilleuse qui adore carrément l’historique de la « Fée Verte ». Ca vaut sans doute le petit prix d’entrée de 5€.

Déjeuner à l’Auberge Ravoux

Apres notre visite à l’auberge, qui comprend une vidéo très bien faite avec des extraits des lettres et photos des toiles, ensuite la visite aux chambres (celle de l’artiste qui restait non louée depuis sa mort), nous sommes descendus à la salle à manger.

Un saucisson sec et le Cerdon, vin rosé pétillant, pour apéro.

Le déjeuner a commencé avec un apéro du vin rosé pétillant, fait maison (si bon que nous avons acheté une bouteille dans la boutique après le repas !), et un excellent saucisson sec. En entrée, du foie gras avec ses toasts, la soupe de petits pois, et de la truite fumée. Pour les plats, nous avons partagé un ragoût de cuisses de canette avec des pommes de terre et des griottes, riche, sucré-salé et délicieux.

L'assiette du moment à L'Auberge Ravoux (du sud au nord) : confit de coquelicot, le Roquefort Papillon (gauche), le Brie de Meaux, le Comté, le Salers.

Leur assiette de fromage du moment est un triomphe de qualité de variété. Pour commencer, nous avons pris un brie de Meaux, bien affiné, goûteux. Le deuxième fromage a été un Comté affiné 12 mois. Selon moi, il semblait être parfaitement équilibré : fruité, salé, et aux noix. On nous a conseillé le manger avec un petit coup de confit de coquelicot, la gelée des fleurs avec le parfum des fruits rouges. C'était la première fois nous avons mangé le coquelicot et je n'ai pas les mots pour décrire comment je l'ai adoré avec le Comté !

Troisième, nous avons dégusté un Salers affiné 18 mois. Fabriqué du lait des vaches qui paissent dans les fines altitudes sur des terrains volcaniques de la région Cantal (Haute-Auvergne), le fromage est dur, sec, et salé.

La tombe de van Gogh, Auvers-sur-Oise.

Finalement, nous avons pris un roquefort de la fromagerie Papillon. Si on considère que le roquefort est l’exemple sans égal des fromages persillés, celui de chez Papillon est le haut de la gamme. Le morceau a fondu sur la langue, une bouche parfaite, salé et légèrement aigre, pour terminer.

Fromage

Fromage

L'Auberge Ravoux

L'Auberge Ravoux

Chips !

Chips !