Categories

archive Block
This is example content. Double-click here and select a page to create an index of your own content. Learn more.


Authors

archive Block
This is example content. Double-click here and select a page to create an index of your own content. Learn more.
Androuet

Androuet

Mon fils participe à une activité le dimanche matin qui fait que je suis régulièrement dans le XVIIème avec rien à faire sauf me balader dans le quartier. C’est un agréable coin, surtout grâce aux marches et fromageries dans les environs.                

Il y a deux semaines j’ai longé le bord du nord du Parc Monceau pour aller à Villiers, qui reste animé même le dimanche. J’ai tapé sur Google et trouvé que j’étais à deux pas d’un des locaux d’Androuet. Vous n’avez pas besoin d’imaginer j’y suis allé sans aucune hésitation.

Bijou en superficie, palais en goût

La boutique, déjà toute petite, me semblait même plus minuscule étant donné qu’il y avait quatre membres du personnel prêts pour accueillir le monde qui sans doute arriverait pour faire leurs courses. Heureusement (et bizarrement) je suis entré au bon moment : j’ai été le seul client pour un dizaine de minutes et j’ai eu l’opportunité à examiner tous les rayons. La vendeuse qui m’a servi a pu me conseiller avec ses recos malgré la danse initiale de « Qu’est-ce que vous préférez, monsieur ? » (Peut-être c’est un aspect ricain, mais je ne serai jamais mécontent si quelqu’un essaye me proposer un fromage qu’il ou elle aime mais qui ne colle pas avec mes goûts. Je veux que le vendeur/la vendeuse s’y implique, et c’est toujours l’opportunité d’élargir ma connaissance des fromages.) Enfin, j’ai été bien guidé et quitté le local avec trois fromages, un de chaque source de lait.

Le Claousou (haut gauche), la tomme de Saulnois (haut droite) et le cône du Colombier (bas gauche).

La dense tomme de Saulnois de la région de Lorraine dans le nord-est a eu la texture d’un Cantal avec un odeur lactique. Je ne le savais pas avant que je me sois renseigné, mais sa croûte est lavée avec un marc de mirabelles, les petits régals jaunes que je mange avec mes enfants par la palette dans la saison.

En chèvre, la vendeuse m’a suggéré un cône du Colombier, qui colle complètement avec mes préférences. Celui-ci n’a pas eu l’odeur typique du lait de chèvre. Lui aussi, il a été dense mais pas trop friable ni sec, légèrement salé, et a réchauffé la bouche avec la sensation d’umami.

Mais le fromage qui a fait un tabac chez nous, c’était le Claousou. Ce fromage du lait cru de brebis est entouré par une bande de bois d’épicéa qui l’a donné un goût splendide de noisette légèrement fumé. (Plus d'informations ici et ici.)

Ma visite à Androuet près de Villiers a été carrément à la hauteur de mes attentes, même si j’aurais préféré que la vendeuse sente plus à l’aise de parler de ses fromages préférés. Les fromages ont été formidable. Je suis sûr que je trouverai une excuse pour y passer le dimanche !

J'ai trouvé une copie du Guide du Fromage, un livre éternel publié en 1971 dans le marché en face de mon appart - une bonne affaire à 10 € !

Le Guide d'Androuet est une collection énorme. Il y a des lettres à sa fille, des explications, recommandations et illustrations. 

Fromagerie Androuet, 23 Rue de la Terrasse, 75017 Paris

Fromage

Fromage

Le Relais Haussmann

Le Relais Haussmann

Le Valois

Le Valois