Categories

archive Block
This is example content. Double-click here and select a page to create an index of your own content. Learn more.


Authors

archive Block
This is example content. Double-click here and select a page to create an index of your own content. Learn more.
Jour 1 : Aperçu et première dégustation

Jour 1 : Aperçu et première dégustation

Ce poste fait partie d'une série de mes deux cours de formation avec l'Academie Opus Caseus. Vous pouvez trouver le reste de ces billet en recherchant le tag academie-opus-caseus.

Lundi matin, on a commencé avec un petit-déjeuner typiquement français de viennoiseries. À 8h30, nous sommes partis en voiture pour aller au siège mondial Mons.

En y arrivant, on a remarqué premièrement les travaux. Comme nos formateurs nous dirait tout à l’heure, la croissance de l'entreprise et de son expertise nécessitait un changement non seulement de superficie mais ainsi de leur fonctionnement. On a fait un tour plus tard dans la journée pour voir les différentes caves, le stockage, et les salles de réception et d'expédition.

La séance du matin était un aperçu général du cours et le monde du fromage. Mais on n’a pas tardé de s’y mettre au boulot. On nous a appris une méthodologie pour faire l'analyse sensorielle des fromages. Le cadre m'a carrément parlé. Comme un homme des opérations, bon, dans un secteur différent, j’ai une grande appréciation des approches systématiques pour aborder des problématiques. Nous avons parlé de la façon dont nous utilisons tous les cinq sens pour évaluer le fromage. J'ai été particulièrement fasciné par l'interaction d'odeurs et de goûts. J'ai souvent pensé d’avoir « goûté » quelque chose tandis qu’en fait c’était un odeur rétro-nasale, c’est à dire une odeur qui remonte de l'arrière de la bouche à travers le passage nasal.

La première dégustation. Connaissez-vous tous ?

Un excellent beaufort, le gagnant du jour

Nous avons mis notre nouveau cadre au travail avec notre premier des cinq dégustations, un par jour, de sept fromages différents. Pour la plupart d'entre nous, c’était difficile. Mais chacun a pu valider ses constats sur un certain nombre de fromages, qui satisfaisait tout le monde.
Nous sommes retournés à l'hôtel pour un dîner agréable (spaghetti bolognaise, de la salade, et, croyez-le ou non plus de fromage !).

Jour 2 : La pose des fromages dans la boutique Mons, l’originale, à Roanne

Fromage

Jour 2 : La Science

Jour 2 : La Science

Les Halles et la rencontre des autres

Les Halles et la rencontre des autres